Les "Vitrines" de Marie Kiss la joue
 

 

Si la chanson l’a fait connaître (4 albums à ce jour), les talents de Marie Kiss La Joue sont multiples. Elle a dernièrement créé des vêtements (souvenir de ses études de stylisme), et renoue aujourd’hui avec sa formation de plasticienne en exposant de petits tableaux amusants et colorés, très kitchs et d’une grande fantaisie, qu’elle appelle « Vitrines ».

 

  L’idée lui en est venue à son retour d’Argentine. Imprégnée par ce mélange de sacré et de profane présent dans l’art et la foi populaire, le culte de la vierge, les ex-voto, en Bretagne comme en Amérique latine, elle s’en est inspirée. Au départ il ne s’agissait que de cadeaux personnalisés pour sa famille et ses amis, mais très vite le cercle des amateurs s’est élargi et aujourd’hui elle les expose !

  Dans ses vitrines elle réussi à capter une ambiance, à rendre une atmosphère particulière. Le temps s’arrête, se fige sur un instant de vie, un sourire, un baiser ou une larme. Elle sauvegarde et protège, à l’abri du temps, ce qui est précieux pour elle. Il s’agit moins d’enfermer que de préserver des moments de grâce, des objets devenus des reliques.

Photo Adèle RAF.jpg